Carnets de route

Carretera Austral : la vidéo !

Sur la mythique Carretera Austral en famille

Sur la mythique Carretera Austral en famille : des instants mémorables.

Flash-back… C’était en avril, au sud du Chili. Premier invité du voyage, François, aka Padre ou Joli Papa, a rejoint l’aventure Selles & Poivre en Patagonie. De Puerto Montt à Coyhaique, le trio a vécu deux semaines de pur bonheur à bicyclette sur la mythique Carretera Austral.

« Ça m’éclate cette Carretera ! »
Drainée de toutes parts par des ruisseaux intrépides (et soit-disant poissonneux, m’enfin on attend toujours la truite grillée pour le dîner, tiens ça me rappelle le Montana), la route australe sinue entre des forêts humides, des sommets enneigés, des vallées sublimes et des steppes balayées par les vents du sud. Même les pauses réparations de crevaisons y sont dépaysantes : à la première, on aperçoit un groupe de dauphins jouant dans la baie, à la deuxième on se trouve au pied du volcan Chaiten et sa colonie d’arbres calcinés, à la troisième… bon là on n’a plus franchement l’esprit à divaguer et on mise tout sur le bidouillage de fond de jante pour que cesse la série noire ! Du cambouis plein les mains, on peut guetter tranquillement les dauphins et les lions de mer qui batifolent dans les fjords. Les jours passent et les étapes « spéciales fond d’écran » se succèdent : nous sautons des rives de fjords aux forêts coiffées de glaciers pour finir dans les collines embellies de couleurs automnales… La magie de la Carretera austral a définitivement tenu ses promesses. Pour l’occasion nous avons interviewé notre Very Important Padre.

Après cette quinzaine mémorable, nous avons fait nos adieux à l’Amérique Latine sur la Route de la fin du monde (ça ne s’invente pas) qui nous a menés à Punta Arenas, au bord du célèbre Détroit de Magellan. On se serait crus dans un reportage animalier, à rouler parmi les nandus (cousins patagons des autruches) et les guanacos (vigognes en plus grand) qui paissent paisiblement dans la steppe. Les rapaces, qui continuent à snober avec insolence nos clichés, partagent la vedette avec les flamands roses et les oies sauvages. Là-bas tout au sud, la lumière nimbe le décor de ses rayons dorés et allongés quelle que soit l’heure du jour. On savoure la merveilleuse luminosité de l’aube et du crépuscule qui ici s’étire de longues heures durant. Qui a dit contemplatifs ?

Publicités

3 réflexions sur “Carretera Austral : la vidéo !

  1. Les supers aventures avec le padre qui a l’air de s’éclater!!!!
    C’est toujours aussi sympa de suivre vos péripéties.
    Biz biz

  2. Super sympa ce flash back! J’ai adoré le montage « pas de fausse note » et le déluge après dans la cabane de chantier. Vivement le Cambodge qu’on repasse en mode tour du monde avec vous 🚴🚴

À vous : faites-nous vibrer avec vos commentaires !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s